picasa album web studio

En tenant compte des illustrations publiées, on peut distinguer deux catégories de blogs: les blogs privés, essentiellement dédiés à la publications en ligne de ses photos et vidéos, avec très peu ou quasiment pas de texte; et les blogs sollicitant une audience plus large, contenant plus d'expressions et quelques illustrations dont la plupart sont des captures d'écran.

Blog à photos

Dans ce cas, quoi de mieux que d'organiser ces photos par album. Picasa est pour cela l'outil incontournable pour les utilisateurs de la plate-forme Blogger comme l'est aussi pour l'ensemble des blogs. Avec ces deux outils et grâce à des logiciels appropriés, vous pouvez créer des dossiers dans votre espace de stockage et y classer vos photos. Une Url vous est ainsi délivrée pour chaque photo stockée, et c'est elle que vous devez placer sur votre blog.

En publiant ainsi vos images, vous êtes sûr de pouvoir les retrouver plus facilement, connaissant bien le contenu de vos albums, comme le montre l'image ci-dessus, une capture d'écran de Picasa.

Blog à captures d'écran (screenshot)

Si comme nous la plupart de vos illustrations sont des captures d'écran, alors nul besoin de les classer par album. Si encore les publications sont fréquentes, il est plus judicieux de classer les images par article. Ainsi, un logiciel comme (WLW), dont aucun blogueur ne devrait se passer, et un espace de stockage accessible en ftp comme celui proposé gratuitement par , constituent le duo gagnant.

free dossiers articles Après avoir paramétré Windows Live Writer avec vos identifiants de connexion Free, celui-ci crée à chaque publication un dossier contenant toutes les illustrations du billet. Ainsi, si vous souhaitez modifier une image publiée précédemment dans un article, il suffit de vous rendre dans le dossier créé pour cet article, portant souvent le même nom que le titre de ce dernier; ce qui facilite les opérations surtout si vous publiez plus 5 billets par jour.

Dans les deux cas, il vaut mieux adopter une stratégie claire et définitive en tenant compte des évolutions futures de son blog. Car si vous changez un peu tardivement la façon d'organiser les illustrations de votre blog, vous risquez de rééditer tous vos billets, ce qui peut être fastidieux.

Et les blogueurs influent ?

La plupart des blogueurs influent se trouvant dans le dernier cas cité ci-dessus et rémunérant leurs blogs par l'intermédiaire de la publicité ciblée (Adsense par exemple), le bénéfice de gérer les illustrations de la façon dont nous venons de le décrire est de pouvoir les agrandir à l'intérieur du billet lorsque vous cliquez dessus, augmentant au passage le nombre d'impressions de pages et dont les revenus.

Cela veut dire que lorsqu'un de vos visiteurs clique sur une image pour l'agrandir, il ne se retrouve plus sur une page blanche avec pour seul contenu une image. Nous publierons plutart un article à ce sujet, mais si cela vous intéresse, vous pouvez consulter en avant première un exemple sur ce billet de notre nouveau blog Multimedia Connexion (en cours de création, soyez indulgent).