Monsieur Ecclestone, le grand patron de la Formule 1 s’est fait surprendre ce jour au virage de Matignon par le Premier Ministre, un virage à priori facile à négocier mais c’était sans oublier qu’un passionné de sport automobile y a élu domicile. L’appui de Madame la Ministre Bachelot, fan des sportifs au prénom Nicolas comme Nicolas Sarkozy, Nicolas Anelka … et chargée du sport aura été fatal au businessman de la F1.

Celui ci déclarait en mai dernier que la Formule 1 n’avait plus d’avenir à Magny-Cours et que 2007 serait la dernière édition. Mais aujourd’hui, toujours selon Ecclestone, un Grand Prix à Magny-Cours est toujours possible en 2008 et 2009.

Que les temps changent ! Qu’est ce qu’on a bien pu lui faire boire à Matignon, si ce n’est la Vodka russe ramenée du dernier G8 ??? Pardon, ne lui faites pas de test antidopage, surtout pas avant 2009 !