Après deux victoires successives, à Montréal et Indianapolis, le jeune prodige britannique Lewis Hamilton lorgne désormais sur le Grand Prix de France, 8ème manche du championnat du monde de Formule 1, qui se déroulera le 1er juillet prochain sur le circuit de Magny-cours. Ce Grand Prix précède juste celui de Grande Bretagne où l'attendent tous ses fans et surtout la presse britannique qui en a fait un héros national.

Il faut dire que pour sa première saison en Formule 1, Après 7 courses, Hamilton n'a manqué aucun podium, un record absolu. Cette insolence lui vaut la première place du championnat, devant son coéquipier double champion en titre Fernando Alonso. Il n'en fallait pas plus pour soulever de l'euphorie dans la presse de sa Majesté au point d'agacer Alonso qui en a perdu un peu de son sang froid, estimant qu'il était défavorisé au sein de l'équipe McLaren par rapport à son coéquipier. Désormais à 10 points de son jeune coéquipier, Alonso n'a pas d'autre choix que de s'imposer à Magny-cours comme en 2005 car une semaine plus tard, à Silverstone pour le Grand Prix de Grande Bretagne, il se sentira sûrement en terre hostile...