Microsoft vient d'accepter d'apporter des modifications à son nouveau système d'exploitation Windows Vista afin de satisfaire aux exigences de Google suite à une plainte portée par ce dernier, selon l'Associated Press. Ces modifications concerne le moteur de recherche instantannée intégré à Vista et utilisé par des logiciels comme Internet Explorer ou Windows Media Player. Google, à l'instar des autres éditeurs de logiciels de recherche en local, estime être lésé par la présence par défaut sur Vista de Windows Desktop Search qui fait la fièrté de ce dernier...

Abusant de l'autocomplétion, capable de chercher dans n'importe quel recoin du disque dur, capable de trouver des expressions dans les mails stockés en local, remplacant parfaitement l'outil "Exécuter" de Windows, il faut reconnaitre que la fonction de recherche Microsoft intégrée à Windows Vista n'a d'égal qu'elle même.

Il ne s'agit pourtant pas de la remettre en cause, mais d'éviter aux utilisateurs de l'avoir comme programme par défaut. La teneur des changements à apporter sera précisée dans les heures à venir. Tout ceci risque fort de précipiter la sortie de Windows Vista Service Pack 1.